Devis gratuit

Comment vendre votre société au meilleur prix ?

Written by Nicolas Chabin
août 13, 2019

Vous avez pour projet de céder votre entreprise ? Pas de panique, MB&Scott vous explique comment bien vous préparer afin de vendre votre société au meilleur prix !

 

Préparer la vente

Si votre entreprise est de taille modeste, celle-ci est fortement identifiée à son dirigeant, c'est-à-dire à vous. Vous devez donc vous demander comment transmettre votre savoir-faire en tant que cédant.

Dans le cas d'une société plus structurée, il convient d'obtenir l'accord de tous les associés et d'identifier les hommes clés pour permettre le bon fonctionnement de l'activité une fois la vente passée. En effet, vous avez tout intérêt à céder une entreprise bien développée ou avec un réel potentiel de croissance. 

Il est également conseillé d'employer une partie de votre CAF (capacité d'auto-financement) pour investir avant la vente (mise aux normes, matériel performant…) afin de transmettre un outil de travail compétitif

 

Optimiser la rentabilité et minimiser les risques

Pour fixer le prix de vente de votre société, vous devez en connaître la valeur. Celle-ci est estimée par la rentabilité actuelle de votre entreprise et les projections de rentabilités futures. Pour augmenter ce montant, cédez votre PME dans une phase ascendante avec de bons résultats et de belles perspectives.

 

Mais la rentabilité ne fait pas tout ! Il est essentiel de prouver à vos acquéreurs potentiels que la reprise de votre société ne présente aucun risque. Vous pouvez ainsi rédiger un business plan détaillant les forces, le savoir-faire, le positionnement et la stratégie de votre entreprise. Vous aurez ainsi plus de facilités à montrer que vos prévisions de rentabilité sont sérieuses.

 

 

Téléchargez case study

 

 

Dénicher le bon repreneur 

Trouver un repreneur qui saura pérenniser l'activité n'est pas chose simple. En effet, le futur dirigeant peut être : 

  • une personne qui devient chef d'entreprise
  • un chef d'entreprise souhaitant changer d'activité
  • un chef d'entreprise désirant se diversifier
  • un groupe d'investisseurs
  • etc.

 

Il est parfois plus facile de se faire accompagner dans cette démarche. Les réseaux consulaires (CCI et CMA) et les professionnels de la cession d'entreprises peuvent vous apporter leur aide. Vous profitez ainsi d'un ensemble de compétences et d'expertises, ainsi que d'outils pour simplifier la cession de votre PME : 

  • diagnostic de cessibilité de l'entreprise
  • évaluation financière
  • dossier de présentation 
  • préparation et diffusion d'une annonce de vente
  • sélection des candidats
  • etc.





A lire aussi :





Accompagner le nouveau dirigeant

Une fois le repreneur trouvé, plusieurs modalités de départ sont envisageables :

  • vous pouvez vous mettre d'accord sur une transmission rapide le jour de la vente (le cédant arrête immédiatement ses fonctions dans l'entreprise)
  • vous pouvez également mettre en place une période de tutorat, sous forme d'une convention déterminant la durée de la mission et le rôle du cédant

Une autre façon d'apporter son soutien au repreneur est de l'aider sur le plan financier. Vous avez ainsi la possibilité de lui proposer un crédit-vendeur : le repreneur apporte une partie du montant du rachat de l'entreprise, le reste étant financé à crédit grâce à vous. Vous concluez donc un accord ensemble afin d'établir les modalités et la durée de ce crédit.

 

Connaître les mesures fiscales applicables

Lors de la vente de votre PME, vous allez normalement réaliser une plus-value, soumise à l'impôt. Vous devez donc intégrer ce paramètre afin de calculer précisément la somme nette qu'il vous restera.

Mais rassurez-vous, de nombreuses dispositions fiscales ont été mises en place en faveur des cédants d'entreprise afin de diminuer leur imposition.

 

Le conseil MB&Scott :

La question de l'imposition lors de la cession d'une PME est essentielle. Elle doit être abordée avec des conseillers (expert-comptable, avocat, fiscaliste…) afin de faire le meilleur choix. En effet, opter pour une mesure fiscale plutôt qu'une autre va dépendre de nombreux critères : situation personnelle du cédant, projets, besoins… Profitez de 20 minutes de conseil offertes pour nous poser toutes vos questions !

Contactez-nous pour plus d'informations >>

 

>> Rejoignez la communauté des entrepreneurs MB

Si vous n’êtes pas encore client MB, c’est le moment de vous lancer si vous avez besoin de :

N'hésitez pas à nous joindre directement par téléphone: 01 84 17 84 76

 

Tags : Cession d'activité