Impôt

/

Tout savoir sur l'impôt 2018

Posted by Nicolas Chabin

Comme tous les ans au mois de mai, chaque foyer fiscal doit procéder à la déclaration de ses revenus perçus au cours de l'année précédente. Afin de vous aider à y voir plus clair, MB&Scott vous propose de faire le tour des principales informations à retenir pour bien remplir votre déclaration d'impôt 2018.

Les tranches d'imposition en 2018

 

L'impôt sur le revenu est calculé par tranches. Le barème d'imposition de l'administration fiscale est ajusté chaque année pour tenir compte du pouvoir d'achat des contribuables et de l'inflation.

Nous vous présentons le barème applicable en 2018 afin de pouvoir effectuer le calcul de votre impôt 2018 en fonction de vos revenus 2017 :

  • inférieurs à 9 807 € : non-imposable
  • entre 9 808 € et 27 086 € : 14%
  • entre 27 087 € et 72 617 € : 30%
  • entre 72 618 € et 153 783 € : 41%
  • supérieurs à 153 784 € : 45%

Le revenu imposable est divisé par le nombre de parts du foyer fiscal, avant l'application du barème progressif. La composition du foyer fiscal est appelée quotient familial :

  • personne seule et sans enfant : 1 part
  • personne seule avec un enfant à charge : 2 parts
  • personnes en couple (mariées ou pacsés) et sans enfant : 2 parts

personnes en couple (mariées ou pacsés) avec enfant : ½ part supplémentaire par enfant jusqu'au 2e enfant

Les revenus à déclarer

 

Votre déclaration de revenus doit être complète, sans erreur ou omission. Les revenus à déclarer en 2018 comportent principalement les catégories suivantes :

  • salaire imposable : rémunération fixe, heures supplémentaires, primes, 13e mois...
  • revenus des professions non-salariées : artisans, commerçants, professions libérales
  • allocations de chômage et de préretraite
  • pensions
  • rentes
  • revenus fonciers et revenus des locations meublées
  • plus-values

Précision importante : si le montant de vos frais professionnels (transport, déplacements professionnels, restauration...) est supérieur à l'abattement forfaitaire de 10 %, vous pouvez déduire vos frais réels. Les frais de déplacement doivent être calculés selon le barème kilométrique de l'administration fiscale et dépendent de la puissance du véhicule utilisé, ainsi que de la distance entre le domicile et le lieu de travail (limitée à 40km par trajet).

Par ailleurs, certainessommes ne sont pas imposables :

  • bourses universitaires
  • indemnités de stage
  • RSA (revenu de solidarité active)
  • APL (aide personnalisée au logement)
  • indemnités de départ à la retraite (dans le cadre d'un plan social)

 

Prenez RDV conseil gratuit et sans engagement

La date limite de déclaration

 

Même si la majorité des français optent pour la déclaration en ligne, l'administration fiscale offre toujours la possibilité de déclarer ses revenus sous format papier. Celle-ci doit être envoyée au plus tard le 17 Mai 2018, alors que les formalités en ligne peuvent être accomplies jusqu'à une date dépendant de son département de résidence:

  • entre 01 et 19 : 22/05 à minuit
  • entre 20 et 49 : 29/05 à minuit
  • entre 50 et 974/976 : 05/06 à minuit
  • non-résidents : 22/05 à minuit

Les personnes qui déclarent leurs impôts en ligne peuvent également gérer leurs prélèvements et leur contrat de mensualisation. Par ailleurs, déclarer sur le site officiel des impôts a l'avantage de fournir une estimation immédiate de l'impôt à payer, ainsi qu'un report automatique des données remplies dans les autres déclarations.

Les crédits et réductions d'impôt 

 

Il existe plusieurs moyens pour réduire votre base imposable et donc le montant de votre impôt 2018 :

  • dons à un organisme à but non lucratif
  • travaux concernés par le CITE (crédit d'impôt transition énergétique) : travaux d'équipements dans une résidence principale achevée depuis au moins deux ans, s'inscrivant dans le cadre des économies d'énergie et du développement durable et réalisés par un professionnel certifié RGE
  • défiscalisation immobilière : loi Pinel
  • frais de garde d'enfants  dans le cas où un enfant à charge de moins de 6 ans est confié à une assistante maternelle agréée ou à un établissement d'accueil (crèche, garderie ...)
  • employés à domicile : assistance aux personnes âgées ou handicapées, soutien scolaire, travaux ménagers, jardinage, bricolage…

Le conseil MB&Scott :

Remplir sa déclaration d'impôt 2018 demande de la rigueur afin de ne pas commettre d'erreur. Un expert-comptable peut vous apporter l'aide nécessaire, mais surtout vous conseiller afin d'optimiser le montant de votre impôt. Profitez d'un RDV conseil de 20 min offert, sans engagement, afin de nous poser toutes vos questions !

 

par ici pour prendre un rendez-vous conseil !

 

Posted by Nicolas Chabin le 22 mai 2018

Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu

La fiscalité SASU: ce qu'il faut savoir sur les impôts

L'économie collaborative rattrapée par le fisc