TOP 10 des erreurs qui ruinent votre business

Posted by Nicolas Chabin

Vous êtes sur le point de créer votre startup ? Cet article vous révèle les 10 fautes à ne pas commettre pour bien démarrer votre activité.

 

1. Bâcler son business plan

Le business plan est un élément essentiel vous permettant de structurer votre projet de création et de valider sa viabilité financière. Vous devez donc le rédiger avec soin, d'autant plus si vous avez besoin de lever des fonds auprès d'investisseurs extérieurs.
Mais attention, un bon business plan n'est pas un gage de réussite. Ne consacrez pas toute votre énergie et votre temps à son élaboration et n'hésitez pas à aller sur le terrain et à échanger, cela vous aidera également à faire évoluer votre projet !


2. Manquer d'identité

Un entrepreneur doit saisir les opportunités... mais sans perdre son identité ! Vous devez rester focus et ne pas trop dévier de votre idée initiale au risque de perdre votre clientèle potentielle. Concentrez-vous sur 1 ou 2 segments de marché afin d'optimiser vos chances d'être visible sur une cible bien définie.


3. Ne pas prévoir une stratégie alternative

Même si vous devez suivre votre idée de base, vous ne devez pas vous entêter si le marché n'est pas au rendez-vous. Prévoyez toujours une stratégie secondaire et restez à l'écoute de votre environnement (associés, collaborateurs, investisseurs, marché…). Faire des compromis n'est pas un signe d'échec !


4. Mal estimer ses besoins de trésorerie

Il est indispensable de bien planifier vos besoins financiers à court et moyen terme. Evaluez précisément le coût des investissements initiaux et prévoyez une trésorerie suffisante. Pensez BFR (besoin en fonds de roulement) !


5. Rester seul

Le créateur d'une startup doit demander de l'aide pour avancer. Le succès n'appartient pas à celui qui sait tout faire mais à celui qui sait bien s'entourer… Ne passez pas non plus votre temps à travailler jour et nuit ! Maintenez des relations professionnelles et personnelles qui vous aideront à couper de votre quotidien. Elles pourront aussi vous ouvrir des portes (investisseurs, clients, retours sur votre projet…). Le réseau joue en effet un rôle important dans la réussite d'une startup.


6. Lever trop d'argent au départ

Lorsque le financement d'une startup repose sur des investisseurs extérieurs, les fondateurs peuvent avoir tendance à demander plus d'argent que nécessaire puisqu'il ne s'agit pas de leurs propres économies... Cela peut contribuer à diluer le capital de la société, rendre la dissolution éventuelle de l'entreprise plus difficile et minimiser la part des profits du créateur.
En effet, n'oubliez pas que plus vous lèverez de fonds et plus vous devrez céder des parts de votre entreprise : cela se traduit donc par un droit de regard accru des investisseurs, une pression financière plus importante et un risque dans certains cas de vous faire sortir de votre propre structure.


7. Ne pas passer assez de temps sur ses ventes

Pour réussir, vous devez rapidement vous retrouver sur le marché en vous focalisant sur les ventes et la rencontre avec les clients. Vous aurez alors tout le temps par la suite pour améliorer votre produit ou service si besoin.


8. Mal identifier les profits

Cela peut paraître évident, mais trop de nouveaux entrepreneurs font encore mal la différence entre ventes et profits. Le chiffre d'affaires en soi n'est pas un indicateur de rentabilité. Si vous avez investi 20.000€ pour réaliser un CA de 1.000€, demandez-vous ce qui ne va pas et étudiez-bien vous coûts de fonctionnement.


9. Recruter par facilité

Ne commettez pas l'erreur classique consistant à embaucher par commodité un proche ou une personne de sa famille. Vous devez être aussi sélectif dans votre recrutement que pour un poste dans une PME… et même davantage ! En effet, la valeur de chaque employé est bien plus importante dans une startup, la moindre erreur pouvant mettre à mal votre projet.


10. Ne pas se remettre en question

Ne vous cherchez pas d'excuses si votre activité ne décolle pas. Rien ne sert de vouloir avoir raison auprès de vos collaborateurs car seul le marché doit vous donner raison !

 

Le conseil MB&Scott :

Au moment de lancer votre startup, il est probable que vous ne possédiez pas encore toutes les connaissances nécessaires pour réussir. En faisant confiance à des spécialistes, vous bénéficiez de leur expérience et de leur savoir-faire pour gagner du temps et de l'argent. Profitez de 20 minutes de conseil offertes pour nous poser toutes vos questions !

Posted by Nicolas Chabin le 10 janvier 2019

Les avantages de la comptabilité en ligne !

Le fonctionnement des acomptes de TVA

Transfert de siège social : Quelles sont les démarches ?