Devis gratuit

Votre meilleur ami est-il un bon actionnaire?

Written by Gaëtane
août 13, 2019

Il est entendu aujourd'hui que pour faire grandir une société il est souhaitable de lever des fonds. Pour ce faire, les moyens ne manquent pas : fonds d'investissement, crowdfunding, emprunts bancaires, etc. Le plus souvent, les entrepreneurs sollicitent en premier le love money.

Par love money il faut entendre « argent de l'amour », celui des proches, de la famille, des amis, communément appelés les 3C, les copains, les cousins et les cinglés. Votre meilleur ami est de cette catégorie d'investisseur. 

Si nous souhaitons une longue vie à votre projet, il va de soi qu'il faut mesurer les risques avant d'y engager sa sphère privée. Lorsque nous faisons appel à un investisseur de cet ordre il y a plusieurs paramètres à prendre en compte pour pérenniser votre amitié étendue au monde des affaires.

1 - Quelles sont les attentes de mon meilleur ami ?

 

Si vous êtes à même de lever des fonds c'est que votre projet est prêt. Depuis des semaines, des mois, voire des années, vous avez mûri votre concept et votre business plan. Vous avez adopté un discours vendeur qui ne tient pas forcément compte des aspects négatifs.
Deux raisons peuvent pousser un proche à investir dans votre structure : l'envie de vous aider ou le sentiment de réaliser une bonne affaire.
Si dans le premier cas, votre ami n'attends pas de retour sur investissement, dans le second cas il est indispensable d'avertir votre futur actionnaire sur les limites de votre projet, comme s'il s'agissait du projet d'un autre. Cet effort vous sera d'autant plus bénéfique qu'il vous obligera à travailler vos points faibles et peut-être à trouver des idées auprès de votre meilleur ami.

« Un ami n'est pas forcément un bon associé et un actionnaire n'est pas un associé. »

2 - Quel est le degré de compétence de mon meilleur ami ?

 

Si votre meilleur ami est une personne pour laquelle vous portez une estime élevée, sa formation ou son parcours professionnel ne sont pas les vôtres. De ce fait, vous êtes en droit de vous demander s'il est à même de porter un œil avisé sur la nature de son investissement.
Les actionnaires jouent un rôle secondaire dans la vie active d'une entreprise. Pour autant ils n'en sont pas moins la base financière à laquelle on rend des comptes et auprès de laquelle on cherche parfois des solutions.
Il est donc important de mesurer l'influence et le degré d'engagement de votre meilleur ami en fonction de la compréhension qu'il a de votre activité et de celle du rôle d'actionnaire.

 

 Ebook du créateur d'entreprise, premiers pas

 

3 - Quelle est sa relation avec l'argent ?

 

Lorsqu'il y a de l'argent dans une relation, cette dernière peut se trouver fortement transformée. Rapidement, cette relation à l'argent fera surface, parfois jusqu'au quotidien de la vie de l'entreprise. Un actionnaire peut vous voir gagner de l'argent sans pour autant recevoir un seul centime de l'entreprise, voire même être parfois perdant.
Les rémunérations du travail et du capital sont très différentes et bien souvent inégales. En tant qu'investisseur, la relation que votre meilleur ami entretient avec l'argent peut influer sur le bon déroulement de la vie de l'entreprise.

4 - Que représente cet investissement pour lui ?

 

Si votre proche décide de vous suivre dans votre projet, il sera amené à y consacrer une part plus ou moins importante de son propre capital. Plus son engagement financier est important pour lui, plus les chances qu'il suive le dossier sont élevées. Si un ami peut parfois vous aider, il est bien souvent préférable que l'actionnaire observe une certaine distance avec les affaires courantes.
Pour vous assurer de bons rapports à long terme, surtout si vous veniez à tout perdre, il est souhaitable que cette part soit restreinte vis à vis de son capital.

5 - Suis-je prêt à perdre mon intimité professionnelle au sein des groupes d'amis communs?

 

Vous êtes amenés à fréquenter régulièrement votre meilleur ami dans le privé et il connaît la plupart de vos proches. En tant qu'actionnaire de votre société vous faites désormais partie de son actualité concernant les questions d'usage. Des amis communs seront de fait au courant de vos desiderata sans forcément vous avoir consulté, avec ou sans votre consentement.
Cette partie peut se révéler être une source de tensions entre vous, ce qui influencera votre vie professionnelle et personnelle.
De plus, il est possible que vous soyez amenés à parler de vos affaires communes sur des temps récréatifs. Si au départ c'est une source de plaisir, la vie d'un entrepreneur est prenante et requiert des temps de détente pendant lesquels vous ne souhaitez pas forcément parler affaires.

 

Ebook du créateur de startup Financement

6 - Pourquoi avez-vous besoin de ces fonds auprès de votre meilleur ami ?

 

Votre meilleur ami est à priori quelqu'un de précieux pour vous. L’expérience de la vie de chef d'entreprise est faite de hauts et de bas. Le soutien de votre ami est susceptible de rester à son meilleur niveau tant qu'il reste désintéressé de vos affaires professionnelles.
À moins de détenir le succès financier de la décennie, il est préférable de sonder d'autres sources au préalable. D'une part, vous confronterez votre projet à des personnes plus critiques, ce qui vous permettra de tester la solvabilité financière de votre entreprise. D'autre part, avoir le choix de l'investisseur vous garantira une plus grande sérénité si vous choisissez votre meilleur ami comme actionnaire parmi d'autres, plutôt que de faire appel à lui en dernier recours.

 

À l'évidence, faire de votre meilleur ami votre actionnaire va modifier vos rapports. La qualité de votre nouvelle relation sera déterminé par la réussite de votre projet. Si vous gagnez de l'argent ensemble ce sera toujours plus facile que d'en perdre.
Dans l'idéal, si vous décidez d'accepter votre meilleur ami comme actionnaire :
- Il n'attend pas de retour sur investissement et sait qu'il peut tout perdre.
- Il est conscient que le rôle d'un actionnaire est un rôle de second plan.
- Il a compris votre business plan et peut vous proposer de bon conseils lorsque vous le sollicitez.
- L'argent n'est pas un problème pour lui.
- Il sait que si vous vous enrichissez, il capitalise.
- Il ne mise qu'une part restreinte de ses capitaux propres.
- Il sait faire preuve d'une grande discrétion concernant la vie de l'entreprise.
- Il a d'autres sujets en tête lorsque vous vous voyez pour le plaisir.
- C'est vous qui le choisissez comme actionnaire parmi plusieurs options.

 

>> Rejoignez la communauté des entrepreneurs MB

 

Si vous n’êtes pas encore client MB, c’est le moment de vous lancer si vous avez besoin de :

 

Tag : Gestion