Devis gratuit

Consultants informatiques, trouvez plus de missions en passant par des ESNI

Written by Catherine MB&Scott
août 13, 2019

Aujourd’hui, les consultants indépendants sont de plus en plus nombreux à pénétrer les DSI des grands groupes français.Avec près de 10% de freelances parmi les consultants informatiques délégués dans des missions "en régie", on assiste à un développement important des métiers du conseil en sous-traitance des grands groupes.

Les ESNI nouveaux challenger des SSII ?

 

 

Dans un marché de l'informatique où le rapport de force entre employeur/salarié est inversé, les plus courageux délaissent leur CDI en SSII (renommées ESN en 2013) pour se mettre à leur compte avec la contrainte de devoir trouver leurs missions par eux-mêmes. C'est dans ce contexte qu'apparaissent les ESNI (Entreprises de Service du Numérique Innovante) en 2016, ces SSII nouvelle génération n'emploient pas de consultants salariés et font le lien entre indépendants et les services informatiques des sociétés qui cherchent toujours à recruter des experts externes au sein de leurs équipes pour des missions d'une durée moyenne de 6 à 24 mois.

 

Des consultants indépendants de plus en plus nombreux à se tourner vers les ESNI

 

"L'avantage principal de notre modèle est qu'avec un vivier de plus de 3000 consultants indépendants, nous sommes certains de pouvoir dénicher le meilleur profil en un temps record pour tous les besoins de nos clients" confie Axel Bellancourt, cofondateur de LeHibou, 1ere ESNI de France.

La société dispose entre autre d'une plateforme web sur laquelle les freelances en recherche de missions longues sont notés par leurs anciens employeurs. Le matching entre les consultants indépendants disponibles et le besoin du client débute en ligne par des algorithmes de Big Data pour être finalisé ensuite par les RH de la société.

Les consultants s'y retrouvent et sont moteurs dans la transformation de leur secteur d'activité. En devenant indépendants ils font le choix de la liberté dans le choix de leurs missions et prennent au passage un important gap salarial. En intégrant des ESNI, ils se voient proposer des missions dans leur domaine d'expertise au tarif journalier qu'ils ont choisi. Si les SSII traditionnelles voient leurs consultants se rediriger peu à peu vers les ESNI, nul doute que les DSI suivront le mouvement.

 

 

Tags : Consultant, Développement